fbpx

Tout le monde parle de transformation numérique, mais le passage à l’action est souvent une phase délicate. On pense qu’il faut mener de grands plans stratégiques pour une transformation complète de l’entreprise, mais si on se focalisait sur LE premier projet ? Celui qui va enclencher une transformation à plus grande échelle, celui qui va mettre en mouvement les équipes, donner de l’envie, de la motivation, celui qui a le plus de chance de réussir et si possible rapidement afin de montrer que toute cette transformation reste avant tout un mouvement auquel toute entreprise doit se confronter : l’innovation.

Voici 4 étapes pour passer de la théorie à la pratique, de l’idée aux résultats.

#1 Détecter : identifier rapidement de potentiels gains de productivité ou de nouvelles opportunités business.

Il y a 2 grands types d’actions :

  • faciliter la vie quotidienne au sein de l’entreprise (expérience collaborateur) : il s’agit de gagner du temps, de dématérialiser ou repenser certains processus, de consolider et d’exploiter les données disponibles, d’améliorer la collaboration.
  • ouvrir de nouvelles opportunités (expérience client) : il s’agit d’imaginer de nouveaux services, de changer en partie son business modèle, de repenser son approche client et sa communication.

Pour identifier ces opportunités il faut :

  • se questionner sur l’état actuel de l’entreprise
  • comprendre les mécanismes et les enjeux du numérique
  • étudier la concurrence
  • écouter ses clients
  • écouter son équipe

Puis à partir de toutes les idées, choisir LE premier projet. Globalement, démarrer par celui qui pour le minimum d’effort permet le plus grand impact.  

the-problem-is-not-the-problem-25-638

 

#2 Imaginer : concevoir le projet/produit numérique apportant la plus forte valeur ajoutée.

En s’inspirant d’approches telles que le Lean Startup, vous devez imaginer votre « minimum viable product ». En d’autres termes quelles sont les fonctionnalités essentielles à mon produit afin de répondre à mes objectifs.

Garder en tête l’utilisateur final, utiliser la méthode des personas pour le matérialiser (qui ? quel métier ? quels habitudes ? quels attentes ? quels freins ? … )

Essayer de dessiner, de représenter ces fonctionnalités, il s’agit pas de rédiger un cahier des charges mais de ce projeter dans le projet.

Lean startup

 

#3 Développer : réaliser le produit en prenant garde à rester Agile et pragmatique, à développer par étape courte.

Choisissez des outils simples, des architectures simples, mais, ne faites pas l’impasse sur la qualité. Côté méthode, opter pour une approche Agile, vous pouvez regarder du côté de SCRUM si vous avez besoin d’un cadre plus précis.

Votre premier objectif est de mettre en production quelque chose. Une page blanche en ligne à plus de valeur qu’un produit fini bloqué sur le poste d’un développeur.

Quelques recommandations :

  • une étape, un sprint de développement ne doit pas dépasser 2 semaines
  • chaque étape doit apporter des fonctionnalités utilisables immédiatement
  • un projet de développement ne peut réussir que si toutes les parties prenantes sont impliqués
Mind Sport Prod capture ecran

#4 Améliorer : tester, ajuster, obtenir des retours après chaque étape afin de maximiser la réussite du projet.

Bien, la première version est là ? C’est l’heure de mesurer les résultats, pour continuer à apprendre, afin d’avoir de nouvelles idées, afin d’alimenter les prochaines étapes, …

Si le projet est en ligne appuyer vous sur des outils de statistiques (ex Google Analytics) pour comprendre l’utilisation qui est faite de l’outil. Mais n’oubliez pas que les meilleurs retours sont ceux des utilisateurs !

En conclusion, la transformation numérique n’a pas de fin ! C’est un processus qui permet de tirer parti des innovations technologies au sein des entreprises 😉