fbpx

Le Lean Canvas est un outil proposé par Ash Maurya, décrit dans son livre Running Lean (une référence dans le monde du Lean Startup). Il peut être utilisé par tout le monde, pour tous les projets.

C’est un tableau de 9 cases, permettant de visualiser rapidement les différents aspects Business d’un projet (problème/solution, cibles, structure de coûts, etc …).

Valider vos hypothèses, arrêtez de perdre du temps !

La perte de temps est une activité humaine qui consomme des ressources et ne crée pas de valeur. James P. Womack et Daniel T. Jones

Faites plus avec moins ! Grâce au Lean Canvas vous allez vous focaliser sur l’essentiel, dès les balbutiements de l’idée et ainsi gagner du temps, des ressources et de l’énergie. Il faut éliminer les activités inappropriées et à faible valeur ajoutée. Mais aussi épurer les hypothèses qui ne sont pas viables afin de maximiser vos chances de réussite.

Ce n’est pas simple à mettre en place, mais terriblement efficace dans certains contextes, comme la création d’une Startup ou d’une nouvelle offre de service.

Dès le début vous allez devoir vous documenter, expliquer votre projet, identifier vos hypothèses les plus risquées et valider les fondations de votre projet.

Si le projet se fait en équipe, réunissez les différentes visions pour optimiser votre rendu final.

Attention, ne prenez pas pour acquis ce qui est écrit ! Pour le moment vous n’avez fait qu’émettre des hypothèses. C’est à vous d’expérimenter pour les valider (ou non) !

Montrez moi, le Lean canvas !

Lean canvas iteracode

C’est donc un tableau à 9 cases, qui permet de répondre à l’ensemble des étapes du projet et visualiser directement votre avancement. Cet outil a pour avantage d’être visuel, imprimez-le et accrochez-le !

Il est important de vous approprier la totalité du tableau. Certaines cases sont moins grandes, pour ne pas passer trop de temps à la recherche de solutions à des problèmes qui n’éxistent pas. 

Autre point, vous n’allez pas rédiger une version de votre Lean Canvas, mais DES versions ! Au fur et à mesure de vos expérimentations, vous allez pouvoir ré-écrire plus spécifiquement chaque case.

Jusqu’ici tout va bien, mais comment l’utiliser ?

Afin de répondre aux problèmes de façon logique, vous devez suivre les étapes dans l’ordre suivant :

1. Problème

C’est ici que vous allez commencer à développer les prémices du projet. Afin d’éviter de travailler sur un produit/service que personne n’achètera, il est vital de commencer par le problème. Si vous répondez efficacement à ce problème, vous aurez effectué la moitié du chemin.
Compléter cette case avec vos 3 principaux manques, besoins à l’origine du projet que vous souhaitez résoudre.

Dans les alternatives, vous décrivez comment ces problèmes sont déjà résolus ou contournés ?

2. Segments de clientèle

Quelle est votre cible ? Déterminer leurs profils, si ce sont des entreprises, des particuliers, des personnes indépendantes, des hommes ou des femmes, leurs âges …
Soyez précis ! Pour qu’un produit/service fonctionne, il est important de ne pas vouloir plaire à tout le monde. C’est en faisant un projet ciblant la majorité du marché que personne ne se sentira concerné.

3. Proposition de valeur unique

Définissez pourquoi votre projet est efficace et unique. Demandez-vous en quoi votre projet est le meilleur, en quoi vous différenciez-vous de ce qui existe déjà et quelle promesse pouvez-vous faire aux futures clients pour les convaincre de vous choisir plutôt que la concurrence.

4. Solution

Faites-vous une idée précise de votre service/produit que vous souhaitez proposer aux clients. Attention à ne pas voir trop de fonctionnalités/services pour démarrer. Il est conseillé de commencer par un service/produit simple que vous maîtrisez plutôt qu’une panoplie où vous serez débordé et moins qualitatif.

Valider votre solution avec MVP (Minimum Viable Product).

5. Avantage compétitif 

En quoi votre solution unique est un réel avantage pour le client ?

Un véritable avantage déloyal est quelque chose qui ne peut pas être facilement copié ou acheté Jason Cohen

6. Coûts

Prévoir les coûts de votre projet : structure, matériel, formation, salaire, …

7. Sources de revenus

Comment allez-vous gagner de l’argent avec votre projet ? Abonnement mensuel, forfait, etc … 

8. Indicateurs de performance 

Vous n’aurez besoin que de très peu d’indicateurs. Il va donc falloir se focaliser sur les bons chiffres (nombre de client, chiffre d’affaire, panier moyen, etc..).

Chaque projet a ses indicateurs, c’est à vous de les trouver en fonction de vos besoins.
Ces indicateurs montrent votre avancée et vous permettent de savoir si vous évoluez dans la bonne direction.

9. Canaux

Vous devez répondre aux questions suivantes :

  • Comment allez-vous toucher vos clients ?
  • Comment allez-vous faire connaitre ?
  • Comment vont-ils se procurer votre produit/service ? (en ligne, point physique ou autre)
  • Vous devez établir un lien avec le client, comment y procédez-vous ?

Une fois votre Canvas finit, il vous reste à sortir à la rencontre de votre marché afin de valider vos idées, déterminer si cela suscite de l’intérêt.

Si ce n’est pas le cas, pourquoi ? Quelles sont leurs alternatives ? Comment être plus attractif que la concurrence ?

Il faut accepter qu’aucun plan n’est parfait, qu’une critique est faite pour vous faire avancer.

Sources :

En savoir plus

Emailing : Comment améliorer votre délivrabilité ?

Gérer la délivrabilité, c'est s'assurer que les mails envoyés depuis votre site web ou application, sont bien recu par vos destinataires. Une multitude de problèmes peuvent survenir entre l’envoi du mail et la réception. Quoi de plus frustrant que de passer des heures...

Comment rédiger une fiche produit en e-commerce ?

Inévitablement le contenu le plus important d’un e-commerce, il ne faut en aucun cas négliger la fiche produit ! La fiche produit est la page la plus décisive pour l'acheteur, elle détermine la première impression de vos clients, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Pour...

Découvrez la Méthode Agile, avec des LEGO !

Une activité ludique Pourquoi passer par un jeu de LEGO dans le monde du travail ? C'est une méthode ludique qui va permettre d’appréhender concrètement des concepts qui peuvent paraître flou.. Le but de cette activité n’est pas de vous diriger, mais de démontrer au...